Ballon de football en cuir
  

La FIFA World Cup



La Coupe du Monde n'ayant plus de trophée, la FIFA reçoit cinquante-trois propositions et retient la création de l'Italien Silvio Gazzaniga. La nouvelle coupe appelée FIFA World Cup, mesure 36 cm de haut et pèse 4,970 kg. Elle est faite d'or 18 carats. Le socle contient deux couches de malachite semi-précieuse. Plus aucune équipe ne peut en devenir le propriétaire, le vainqueur garde la Coupe du Monde de la FIFA durant quatre ans puis il conserve une copie de l'original en plaqué or.

Le succès de la Coupe du Monde ne s'est jamais démenti, et ce, sur tous les plans. Assez vite, l'épreuve est devenue le plus grand événement sportif de la planète après les Jeux Olympiques. Longtemps organisée sur les seuls continents européen et américain, elle s'est installée sur le continent asiatique en juin 2002, la Corée du Sud et le Japon étant coorganisateurs. Elle fera son entrée sur le sol africain en 2010 en Afrique du Sud et ira peut-être en 2018 dans un pays de l'Océanie.

De seize de 1934 à 1982, à vingt-quatre jusqu'en 1998, elles sont maintenant 32 équipes à participer à la phase finale de la Coupe du Monde : quatorze pays européens, cinq équipes africaines, quatre ou cinq nations sud-américaines, quatre ou cinq pays asiatiques, trois ou quatre formations d'Amérique du Nord et centrale et une ou zéro équipe de l'Océanie. Le pays organisateur est qualifié d'office depuis 1938, le tenant du titre n'y est plus depuis 2006. Les dix-sept éditions n'ont consacré que sept pays différents et le pays hôte s'est imposé à six reprises. Le Brésil a gagné cinq fois la Coupe du Monde, l'Italie et l'Allemagne trois fois, l'Uruguay et l'Argentine deux fois, l'Angleterre et la France une fois.




En partenariat avec :

Collection-football : réédition
unique de
ballons de football en
cuir des années 30 !
  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis