Ballons de football vintage
  

La Coupe Jules-Rimet



La prochaine Coupe du Monde n'aura lieu que douze ans plus tard. Pendant la guerre, le trophée aurait pu se perdre mais le vice-président de la FIFA, l'Italien Ottorino Barassi, avait eu la bonne idée de le cacher dans une boîte à chaussures sous son lit. En 1946, il est baptisé Coupe Jules-Rimet. L'Inde est invitée à la Coupe du Monde de 1950 qui a lieu au Brésil mais elle n'y participe pas car ses footballeurs jouent sans chaussures, ce qui est interdit. Les Britanniques ont à nouveau rallié la FIFA. L'Irlande du Nord et le Pays de Galles ne se qualifient pas, tout comme la France. L'Ecosse y parvient mais déclare forfait au dernier moment. L'Angleterre quitte l'épreuve la tête bien basse après leur humiliante défaite face aux Etats-Unis 1-0 et un nouvel échec face à l'Espagne sur le même score. La finale, qui est en fait le match décisif d'un mini-championnat, oppose le Brésil à l'Uruguay devant près de 200 000 spectateurs. C'est la stupeur au Maracana de Rio de Janeiro quand, à dix minutes de la fin, l'Uruguay marque un second but. Vingt ans après, dans la tristesse brésilienne, la Celeste remporte 2-1 sa seconde Coupe.

La toute jeune Allemagne de l'Ouest crée la surprise en 1954 en Suisse en triomphant de la grande Hongrie de Ferenc Puskas 3-2. Quatre ans plus tard, le Brésil s'impose 5-2 contre le pays organisateur, la Suède. La France termine sur le podium et son buteur, Just Fontaine, inscrit treize buts, un record qui tient toujours. L'Allemand Gerhard Müller en a marqué quatorze mais sur deux éditions, 1970 et 1974. Le Brésil récidive en 1962 au Chili. Les Gilmar, Vava, Garrincha, Didi et Pelé battent la Tchécoslovaquie 3-1 et soulèvent leur deuxième Coupe Jules-Rimet. L'Angleterre accueille enfin la Coupe du Monde en 1966. Le trophée a encore failli disparaître. Après avoir été volé, un chien l'a retrouvé, enterré sous un arbre. La Corée du Nord surprend lors de la compétition. Elle bat l'Italie (1-0) et se qualifie pour les quarts de finale perdu face au Portugal. Emmené par Eusebio, les Portugais s'inclinent 2-1 face aux Anglais de Robert Charlton en demi. L'Angleterre s'impose en finale 4-2 après prolongation face à l'Allemagne de l'Ouest. Le match est marqué par le troisième but de Geoffrey Hurst, dont on n'est toujours pas sûr que le ballon ait bien franchi la ligne après avoir frappé la barre transversale.

La neuvième Coupe du Monde a lieu au Mexique en 1970. Le Brésil, comme Pelé, remporte sa troisième Coupe Jules-Rimet en surpassant l'Italie 4-1. Ainsi, la Seleçao obtient le droit de la conserver à jamais. Malheureusement en 1983, la Déesse de la Victoire est dérobée une seconde fois. Cette fois, on ne la retrouve pas et la Confédération brésilienne de football s'est résolue à commander une réplique.




En partenariat avec :

Collection-football : réédition
unique de
ballons de football en
cuir des années 30 !
  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis