Ballons de football anciens
  

L'origine des balles et ballons



Les plus anciennes balles ont été retrouvées dans des tombeaux égyptiens. Balles et ballons de son recouvertes en peau, boules de bois, de cuir ou même de papyrus, elles datent du IIe millénaire avant Jésus-Christ. Il a été découvert aussi que certaines tribus mayas possédaient déjà des ballons remplis d'air. Dans la Chine des IIIe et IIe siècles avant J-C, un ouvrage rapporte l'existence de ballons de cuir plein de plumes et de cheveux. D'autres auraient été rempli d'étoupe.
Dans l'Antiquité, les Romains utilisent différentes balles selon les jeux : tantôt assez grosse, bourrée de plume et molle, tantôt petite et légère, une vessie gonflée d'air.

Du Moyen-Age au XVIIIe siècle, riches et pauvres jouent à la soule avec une sphère qui a donné son nom à ce sport. Son poids peut aller jusqu'à quatre kilogrammes et son diamètre est de trente centimètres environ. Elle est confectionnée de matériaux divers et variés : vessie de porc, de mouton ou de boeuf gonflée d'air, simplement huilée ou chargée de crin, de son, de foin, de paille, ou de mousse comprimé.




En partenariat avec :

Collection-football : réédition
unique de
ballons de football en
cuir des années 30 !
  

Liens partenaires | Webmasters | Réalisé par Pixis